Projet d'attentat d'Al-Qaïda: le kamikaze était en fait un agent infiltré

Publié le - Mis à jour le

Monde

L'agent double, dont la nationalité n'a pas été précisée, s'était portée volontaire pour ce projet de mission suicide sur le modèle de l'attentat au slip piégé de Noël 2009

WASHINGTON Le kamikaze qui devait faire exploser une bombe à bord d'un avion à destination des Etats-Unis était en fait un agent infiltré au sein de la branche yéménite d'Al-Qaïda par les services secrets américains ou saoudiens, affirme mardi le New York Times.

Interrogées par l'AFP, la CIA et la Maison Blanche n'ont pas fait de commentaire.

L'agent double, dont la nationalité n'a pas été précisée, s'était portée volontaire pour ce projet de mission suicide sur le modèle de l'attentat au slip piégé de Noël 2009, affirme le quotidien.

Il s'est enfui, via les Emirats arabes unis, avec l'engin explosif, désormais entre les mains des techniciens du FBI américain, ainsi que des renseignements "cruciaux".

Ce sont ces renseignements qui ont permis aux services américains d'éliminer dimanche dans un raid aérien au Yémen l'un des principaux dirigeants d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), le Yéménite Fahd al-Quso, poursuit le New York Times.

Al-Quso était recherché pour l'attentat contre un navire américain, l'USS Cole, au large du Yémen en 2000.

Le président de la commission de la Sécurité intérieure à la Chambre de représentants, Peter King, a confié mardi matin que le raid aérien et le projet d'attentat étaient liés. "La Maison Blanche m'a dit qu'ils font partie de la même opération, a-t-il déclaré sur CNN.

L'agent double a également fourni à la CIA, aux services saoudiens et à ceux d'autres pays non précisés des renseignements sur d'autres responsables de la branche yéménite d'Al-Qaïda, croit savoir le quotidien.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner