Monde L’on sait relativement peu de chose de l’offre française pour le remplacement des F-16, notamment parce que les autorités belges se sont toujours retranchées derrière des études juridiques pour la tenir à l’écart. Cachez cette offre que je ne saurais voir. La semaine dernière, de retour de Paris où il a rencontré Emmanuel Macron et Edouard Philippe, Charles Michel a changé de ton : à côté d’une éventuelle prolongation des F-16, l’offre française serait bien étudiée en tant que telle.

Un éclairage réalisé par nos confrères de La Libre Belgique.

(...)