Seins nus, excès de vitesse et course-poursuite

Publié le - Mis à jour le

Monde

Les faits se sont déroulés samedi, quand une patrouille de police effectuant des contrôles de routine a repéré un véhicule roulant à vive allure

MIAMI Une femme, interpellée pour excès de vitesse après une course-poursuite, a avoué ne pas s'être arrêtée parce qu'elle conduisait les seins nus pour faire une surprise à son petit ami, a-t-on appris mardi auprès de la police du comté de Marion en Floride (sud-est).

Les faits se sont déroulés samedi, quand une patrouille de police effectuant des contrôles de routine a repéré un véhicule roulant à vive allure. Selon le radar, la voiture en question, une Ford F-250, était pointée à 114 km/h alors que la limite est fixée à 88 km/h sur cette route.

Les policiers se sont alors mis en chasse pour rattraper la contrevenante et lui adresser un procès verbal, mais celle-ci a accéléré et a pris la fuite.
Après un stop grillé, plusieurs changements brusques de direction et un arbre arraché dans un jardin, la jeune femme est parvenue à semer la police.
Il a finalement fallu le renfort d'un hélicoptère pour retrouver sa voiture, garée au domicile de son propriétaire, dans une résidence située non loin de l'endroit où on avait perdu sa trace.

Sur place, les policiers ont d'abord interrogé le propriétaire de la Ford, James Woodard, qui leur a assuré ne pas avoir conduit sa voiture récemment.
A son tour interrogée, sa petite amie, Mandy Ramsey, a alors "spontanément" avoué qu'elle était au volant.

Agée de 35 ans, la jeune femme a été inculpée pour délit de fuite et menée en prison, avant d'être libérée lundi moyennant une caution de 5.000 dollars.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner