Monde

Plus de 500 randonneurs, en majorité étrangers, ont été évacués mardi d'un volcan en Indonésie, où ils étaient bloqués à la suite d'un puissant séisme qui a frappé l'île de Lombok dimanche et provoqué des glissements de terrain, selon les autorités.

"543 randonneurs ont été évacués, ils sont arrivés la nuit dernière. Il reste maintenant six personnes (dans la montagne). Ils sont tous en bonne santé", a déclaré le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho. Au moins 16 personnes ont perdu la vie et 350 autres ont été blessées, la plupart sévèrement, après le tremblement de terre de magnitude 6.4 sur l'île de Lombok, a indiqué l'agence. 189 étrangers se trouvaient parmi les randonneurs secourus par une équipe de civils, soldats et policiers, lundi. "Ils sont tous sains et saufs", a indiqué le porte-parole. Six autres randonneurs et un corps ont été retrouvés dans la montagne, tôt mardi.