Monde

Le leader des Libéraux suédois a mis sa chemise à l'encan dimanche, jour d'élections dont l'extrême droite devrait sortir renforcée, au profit d'un magazine antiraciste. "J'ai défendu notre modèle de société libéral en bras de chemise. Ma chemise a été de ce combat (...). Elle cherche maintenant un nouveau propriétaire", a plaisanté Jan Björklund sur le site de vente en ligne Tradera.

"Débats télévisés: 12. Taille: L. Couleur bleue... Prix: au plus offrant (j'aime le libre-échange)", précise l'enchère qui se montait en milieu de journée à plus de 2.700 euros.

Jan Björklund a fait savoir que le produit de la vente irait à "Expo, une organisation qui lutte sans relâche contre la vision du monde nauséabonde du nationalisme".

Le dirigeant libéral a été une des voix les plus engagées pendant la campagne contre les Démocrates de Suède, parti anti-immigration qui pourrait rafler autour de 20% des voix aux législatives de dimanche.

Fondé en 1995 par Stieg Larson, auteur de la saga policière Millenium, et d'autres militants antifascistes, Expo édite un site et une version papier sur l'extrême droite et les groupuscules néonazis.