Monde

Aucun objet dangereux n'a été trouvé dans le sac à dos de l'homme qui s'était enfermé dans la toilette d'un Thalys à Rotterdam vendredi matin, indique la police. Les différentes mesures de sécurité mises en place (fermeture d'une partie de la gare, arrêt du trafic ferroviaire autour...) ont été levées.

L'homme en question qui s'était enfermé dans les toilettes du train, a été interpellé par la police après plusieurs heures.

Il y avait 300 passagers à bord du Thalys. Environ la moitié d'entre eux ont pu continuer leur voyage en matinée à bord d'un autre train à grande vitesse, tandis que les autres attendaient encore en début d'après-midi à la gare de Rotterdam Centraal. Ils pourront emprunter un bus durant l'après-midi, pour Anvers ou Bruxelles, indique la chaîne publique néerlandaise NOS.

Des retards importants sur la ligne Thalys entre Amsterdam et Paris

La circulation des Thalys sur la ligne entre Amsterdam et Paris Nord est quelque peu perturbée. Cette ligne passe entre autres par Bruxelles-Midi et Anvers-Central. Les passagers belges doivent donc également s'attendre à des retards.

Dans le sens vers Paris Nord, le Thalys qui devait quitter Anvers-Central à 10h33 est annoncé avec deux heures de retard, est-il indiqué sur le site de la société. Ce même train devait normalement arriver à Bruxelles-Midi à 11h08 pour repartir à 11h13, mais le retard de deux heures se prolonge sur tout le trajet (arrivée à Paris Nord attendue à 14h35 plutôt que 12h35).

Le train Amsterdam - Paris Nord précédent n'est annoncé qu'avec 15 minutes de retard sur l'horaire initial, avec une arrivée prévue dans la capitale française à 11h50 au lieu de 11h35.

Dans le sens vers Amsterdam, le Thalys prévu à l'arrivée pour 09h42 devrait atteindre Amsterdam avec deux heures de retard (11h42). Pour ceux qui devaient arriver à 10h42 et 11h42, un retard d'une heure est attendu.

Thalys indique par ailleurs sur Twitter que "tous les passagers qui veulent postposer leur voyage ou annuler leur ticket d'aujourd'hui peuvent le faire sans frais".