Monde Au cabinet Di Antonio, on dit ne pas avoir attendu la catastrophe pour agir

Les images de l’effondrement du viaduc de Gênes font froid dans le dos. Nombreux sont ceux qui se posent des questions sur la sécurité des ponts en Belgique. C’est le cas de Christian Glineur, professionnel de la route puisque responsable d’une société de navettes. " Lorsqu’on voit ça, on se demande si cela pourrait arriver chez nous, s’exclame-t-il. Il faut effectuer des vérifications. Les pouvoirs publics ne peuvent pas jouer avec la vie des gens."

(...)