Monde Selon le président américain, un client ou un employé armé auraient pu faire fuir les terroristes