Monde

Ioulia Timochenko va aller se faire soigner en Allemagne, a annoncé lundi son parti sur son site internet, deux jours après la libération de l'opposante ukrainienne. Ioulia Timochenko, égérie de la Révolution orange de 2004 et ex-Premier ministre, qui souffre de hernies discales, était apparue en fauteuil roulant après sa libération surprise samedi, peu après la destitution du président Viktor Ianoukovitch.

"L'ancien Premier ministre Ioulia Timochenko a accepté l'offre de traitement de la chancelière Angela Merkel", selon le texte, qui précise que Mme Timochenko entendait d'abord assister au congrès du Parti populaire européen (PPE) prévu le 6 mars à Dublin.