Monde

Un lieutenant-colonel de gendarmerie a été interpellé mercredi soir pour exhibition sexuelle dans le métro à Asnières (Hauts-de-Seine) et sera convoqué ultérieurement devant un tribunal, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Nanterre.

L'officier, qui travaille à Paris selon une source proche de l'enquête, a été interpellé pour s'être masturbé dans une rame de la ligne 13.

C'est une passagère, "choquée par ce qu'elle a vu, qui a donné l'alerte", a relaté Le Parisien qui a révélé l'affaire.

Placé en garde à vue, puis déféré au parquet, l'homme de 59 ans a reconnu les faits et sera convoqué devant le tribunal correctionnel d'ici "deux à six mois", selon le parquet.

Il a aussitôt été suspendu par le directeur général de la gendarmerie nationale, a indiqué à l'AFP une source au sein de la gendarmerie.