Un restaurateur frappé parce qu'il ne voulait pas faire le ramadan

Publié le - Mis à jour le

Monde un restaurateur frappé parce qu'il ne voulait pas faire le ramadan

Le ramadan qui a commencé le 20 juillet doit s'achever le 19 août prochain

MARSEILLE Un restaurateur marseillais a été menacé et agressé en début de semaine, parce qu'il ne voulait pas faire le ramadan, a-t-on appris vendredi de source proche de l'enquête, confirmant une information du quotidien "La Provence".

Agé de 64 ans, le restaurateur, un Français d'origine égyptienne ne pratiquant pas la religion musulmane, a été abordé lundi par un individu circulant avec une femme voilée. A plusieurs reprises, le suspect a sommé le commerçant, qui exerce dans le quartier de Belsunce (centre de Marseille), de fermer son établissement pour le ramadan, faute de quoi il exercerait sur lui des représailles.

Une heure plus tard, l'individu est revenu et lui a porté un violent coup de ceinture. Blessé par la partie metallique du ceinturon, le restaurateur a été transporté à l'hôpital de La Conception.

Le suspect, âgé d'une trentaine d'années, est activement recherché par la police qui a saisi des bandes vidéos susceptibles d'avoir enregistré l'agression. Le restaurateur, à qui les médecins ont délivré une incapacité temporaire totale de six jours, a porté plainte.

Selon le président de l'association des commerçants de Belsunce, Maxime Melka, "c'est la première fois qu'une telle histoire arrive". Les commerçants ont écrit aux élus, à la préfecture et à la police pour exprimer leur "indignation" face à cette agression et leur incompréhension. Le commissaire Georges Gaspérini, responsable du service de sécurité et du proximité de la direction de la sécurité publique a déploré un acte "inadmissible tant sur le fond que sur la forme".

"Je condamne cet acte", a de son côté déclaré Haroun Derdal, imam de la mosquée du Marché aux puces, dans les quartiers nord de Marseille. "Les individus n'ont pas à se substituer à d'autres individus", a-t-il souligné.

Le ramadan qui a commencé le 20 juillet doit s'achever le 19 août prochain.


© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner