Monde Une exposition sur les martyrs a été inaugurée le 29 novembre dernier à Berlin. Cette expo suscite la polémique en France car on retrouve aux côtés de personnages comme Martin Luther King ou Socrate, Ismaël Omar Mostefaï, une des terroristes morts lors de l'attaque du Bataclan à Paris.

Mohammed Atta, chef du commando du 11 septembre, figure aussi dans cette exposition.

L'ambassade de France en Allemagne est consternée par ce choix des deux artistes danois à l'origine de cette expo. "Un tel parti pris est profondément choquant, a expliqué l'ambassade au Parisien. Tout en rappelant notre attachement à la liberté de la création artistique, nous dénonçons la confusion ainsi faite entre martyre et terrorisme."