Monde

Un supporter "ultra" de l'Atletico Madrid a été interpellé jeudi matin pour avoir poignardé un autre supporter de son camp, hospitalisé dans un état grave, annonce la police dans un communiqué.

L'homme arrêté au petit matin est âgé de 40 ans et aurait des liens "avec un groupe d'ultras". Il "est soupçonné d'une tentative d'homicide", précise la police.

L'agression s'est produite mercredi soir en marge du match aller des quarts de finale de la Coupe du Roi à Madrid, gagné par Seville 2-1 face à l'Atletico.

Les deux hommes semblent s'être disputés dans un bar non loin du stade Wanda Metropolitano, dans l'est de Madrid, où le suspect a fini par donner trois coups de couteau à la victime, admise dans un état grave à l'hôpital.

Le supporter agressé, âgé de 22 ans et touché au dos, à l'épaule et à la cuisse, a été opéré et ses jours ne sont pas en danger.

La police n'a pas donné l'identité de l'agresseur mais selon la presse espagnole il avait déjà été poursuivi dans une autre affaire, en 1998, pour la mort d'un supporter de la Real Sociedad, avant un match contre l'Atletico. Il avait finalement bénéficié d'un non-lieu, faute de preuves.