Monde Des scientifiques russes ont fait une découverte incroyable en dénichant une base laissée à l'abandon depuis des décennies par les nazis.

Construite en 1942, "Schatzgraber" (ou "chercheur de trésor") est une base secrète construite par les hommes d'Adolf Hitler durant la seconde guerre mondiale. Situé sur l'île portant le nom "Terre d'Alexandra", le repère militaire servait d'espace de stockage pour des munitions ainsi que pour des objets et outils météorologiques et stratégiques.

Les hommes qui occupaient les lieux ont vraisemblablement dû les abandonner à cause d'une épidémie contractée après avoir consommé de la viande d'ours polaire. Les survivants ont été secourus par un sous-marin allemand spécialement apprêté à cet effet. Outre cette anecdote, on apprend également que la mission dont étaient chargés les militaires nazis sur place aurait notamment pu être de protéger ou de chercher un trésor en particulier, d'où le nom de la base.

A l'origine de cette découverte, un groupe de chercheurs russes avait mis la main sur des bidons d'essence, des balles rouillées, des documents, diverses reliques ainsi que les ruines de bunkers. On apprend également, sur le site de nos confrères de The Independent, que la base secrète aurait joué un rôle dans la planification des mouvements des troupes, sous-marins et autres navires de guerre grâce notamment à des prévisions météorologiques pointues.