Monde

Un homme emprisonné en 2016 pour avoir volé une banque a récidivé dès le lendemain de sa remise en liberté, en attaquant exactement la même agence dans l'Etat américain de l'Ohio, a indiqué mercredi le bureau du procureur fédéral. 

Markiko Sonnie Lewis est accusé d'avoir attaqué cet établissement le 12 avril, son premier jour complet d'homme libre après sa libération sur parole pour avoir commis les mêmes faits quelques années plus tôt.

L'homme de 40 ans est désormais mis en accusation au niveau fédéral, inculpé d'avoir volé auprès d'un guichetier "par la force, la violence et l'intimidation".

S'il est reconnu coupable, il encourt jusqu'à 20 ans de prison.

Selon le bureau du procureur fédéral, il est soupçonné d'avoir dérobé à peine un peu plus de 1.000 dollars lors de son second méfait présumé.

Il avait été condamné à plus de deux ans de prison en 2016 et avait été libéré le 11 avril avec une mise à l'épreuve de trois ans, d'après les services pénitentiaires de l'Ohio.