Victime d'un vol, il tranche la main du cambrioleur

Publié le - Mis à jour le

Monde

Aux Comores, on tranche dans le vif

MORONI Un commerçant de l'île d'Anjouan aux Comores a tranché la main gauche du cambrioleur qui avait pillé son magasin et s'apprêtait à fuir sur une île voisine après avoir été relaché, a-t-on appris auprès de la gendarmerie mercredi.

Chouembou Houmadi, plus connu dans son village de Moimoi sous le nom de "Boxé", a conduit le blessé à l'hôpital avant de se rendre de lui-même à la gendarmerie. "Il a été placé en mandat de dépôt (à la prison de Koki, ndlr), le dossier est en cours d'instruction, ses complices ne sont pas encore identifiés, ni qui précisément a tranché la main", a déclaré le juge Chamsidine Sidi, joint au téléphone par l'AFP.

Avant de commettre son acte, le commerçant aurait averti la gendarmerie en ces termes: "Vous vous foutez de nous, mais ça ne durera pas longtemps, désormais nous allons rendre la justice nous-mêmes selon la loi du Saint Coran."
Le cambriolage remonte à un mois. Son auteur et ses complices avaient été arrêtés mais apprenant il y a quelques jours que l'un d'eux avait été libéré, "Boxé" s'est rendu à Bimbini, son village, pour s'emparer de lui, aidé par des amis, et lui trancher la main.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner