New-Tech

Les acheteurs en ligne pourront dès lundi se lancer à l'assaut des sites des commerçants dans toute l'Union européenne, sans craindre de se retrouver bloqués ou automatiquement redirigés vers d'autres pages web en raison de leur position géographique.

Des règles interdisant le "géoblocage" injustifié, adoptées en février dernier par le Parlement européen, entreront en effet en vigueur ce 3 décembre.

Les commerçants devront traiter les acheteurs en ligne des autres États membres de l'UE de la même façon que les consommateurs locaux, à savoir en leur octroyant un accès au même prix ou aux mêmes conditions de vente, lorsqu'ils achètent des biens (appareils électroménagers, électroniques, vêtements, etc.), mais aussi des services (séjours en hôtel, événements sportifs, location de voiture, festivals de musique ou encore billets de parcs d'attraction).

Les nouvelles règles ne concerneront toutefois pas les contenus protégés par le droit d'auteur, comme les livres électroniques, la musique téléchargeable ou les jeux en ligne.

La Commission européenne évaluera dans un délai de deux ans si l'interdiction sur le blocage géographique ne devrait pas être élargie pour inclure ce type de contenu, mais aussi les services audiovisuels et de transports, également exclus du champ d'application pour le moment.