New-Tech Le géant américain du commerce en ligne a décidé de lancer le 31 août Amazon.fr, soit une version française de son site

PARIS
D'origine américaine, Amazon.com, premier libraire en ligne de la planète, s'est diversifié en 1995 en ajoutant dans son catalogue des disques compacts, des jouets, de l'électronique grand public ou des articles de jardin. Aujourd'hui, ce géant du commerce en ligne franchit un pas supplémentaire et décide de s'attaquer au marché français avec Amazon.fr. Le site se lancera dans la compétition le 31 août et se placera sous le signe des livres français et anglais, de la musique, des vidéos et des DVD.

Conscient du fossé qui sépare le public européen des habitants d'outre-Atlantique, Amazon.fr ne se contentera pas d'être une pâle copie du site américain, mais possèdera une véritable personnalité. "Ce site est vraiment français, ont assuré les dirigeants d'Amazon, sinon, cela ne fonctionnerait pas parce qu'il s'agit de produits exclusivement culturels."

Outre les ouvrages francophones, le catalogue d'Amazon.fr ne comptera pas moins de 700.000 titres anglais disponibles dans la quinzaine (grand maximum) avec des délais défiant toute concurrence pour 30.000 d'entre eux; ce qui fera du site "la plus grande librairie de langue anglaise en France", aux dires de ses dirigeants. Amazon.fr répertoriera également 240.000 références de disques compacts, de même que l'ensemble des DVD et vidéos disponibles et distribués en France.

Tandis que l'implantation du géant américain en France inquiète le monde de l'édition française, le président d'Amazon.fr, Denis Terrien adopte un discours rassurant et affirme que le site s'engage à respecter "scrupuleusement la loi française à commencer par la loi sur le prix unique du livre", une loi qui interdit tout rabais des prix de plus de cinq pour cent.

Malgré le fait que les ventes livresques en ligne demeurent assez marginales en France, puisqu'elles représentent moins de 0,5% du marché contre 5,4% aux Etats-Unis, Jeff Bezos, fondateur et président de la société mère, se montre des plus optimistes, s'appuyant sur une formule magique " être obsédé par le client, proposer un accès facile, des prix compétitifs et surtout une information exhaustive."

Peu inquiet quant à l'avenir du site français, Jeff Bezos rappelle le succès qu'ont connu précédemment les versions anglaises et allemandes d'Amazon. Toutefois, la librairie électronique française devra affronter de rudes concurrents tel que fnac.com bien décidé à ne pas rendre aussi facilement les armes.