New-Tech La France est à l’origine d’une proposition de réforme fiscale, plus juste. Que la Belgique soutient... timidement. Explications.

La question perturbe les caisses des États et questionne la moralisation de la fiscalité des toutes grandes entreprises depuis belle lurette : comment diable faire passer à la caisse les géants du Web sans pour autant trop braquer ces créateurs majeurs de valeur ?

(...)

>>>> Combien de milliards filent entre les doigts européens ?