New-Tech La société Axon a communiqué avoir noué un partenariat avec le groupe chinois DJI en vue de fournir des drones de surveillance vidéo aux autorités américaines. Le programme, baptisé "Axon Air", inclut la possibilité d'accès aux bases de données de l'entreprise, qui collabore déjà avec les forces de l'ordre en leur fournissant, entre autres, des tasers. Une donnée reste cependant inconnue et elle inquiète beaucoup de monde: l'utilisation de la reconnaissance faciale.

Si les avantages de l'utilisation de drones sont nombreux dans la surveillance de foules ou de recherches d'urgences, par exemple, sont nombreux, l'éventualité d'y intégrer un système de reconnaissance faciale a de quoi faire réagir les associations de défense de la vie privée.

Il y a quelques mois, Amazon avait fournit une technologie similaire à la police américaine et avait fait l'objet de nombreuses critiques.