New-Tech

Instagram, application de partage de photos détenue par Facebook, a ajouté mardi des fonctionnalités pour combattre le harcèlement, utilisant notamment l'intelligence artificielle pour scanner les photos afin d'identifier les contenus problématiques en la matière.

L'apprentissage des machines est utilisé pour détecter tout élément de harcèlement et signaler automatiquement le contenu qui doit être ensuite examiné par une équipe chargée des opérations du réseau social, d'après Adam Mosseri, patron d'Instagram.

"Cette évolution va nous aider à identifier et à retirer un nombre bien supérieur de (publications relevant) du harcèlement", a-t-il indiqué sur internet. "C'est une étape supplémentaire fondamentale puisque de nombreuses personnes victimes ou témoins de harcèlement ne le signalent pas".

La mise en œuvre devrait être progressive au cours des prochaines semaines sur l'ensemble du réseau social.

Un filtre permettant aux utilisateurs d'Instagram de repérer et de cacher des commentaires considérés comme du harcèlement a par ailleurs été étendu aux remarques sur les vidéos diffusées en direct, a ajouté M. Mosseri.

Et de souligner: "Le harcèlement sur internet est complexe. Nous avons encore du travail pour limiter encore davantage le harcèlement et pour diffuser la gentillesse sur Instagram".