New-Tech 33 sites, bibliothèques à téléchargements illégaux, dans le viseur. Utile ?

Ceux qui sont à l’origine du blocus, en l’occurrence la BEA (Belgian Entertainment Association, qui s’occupe de défendre l’intérêt des ayants droit du secteur culturel - musique, films, séries, jeux vidéo… - en Belgique) et trois FAI (fournisseurs d’accès Internet) nationaux (Proximus, Voo et Telenet), se taisent dans toutes les langues.

(...)