New-Tech Un site Internet pour redonner aux jeunes le goût des sciences

BRUXELLES `Le manque de jeunes dans la branche scientifique est inquiétant et pourrait être désavantageux pour l'économie´, explique Charles Picqué, ministre de la Recherche scientifique. L'initiative du site lui revient ainsi qu'à M. Yvan Ylieff, commissaire du gouvernement chargé la Politique scientifique. Le concept débarque tout droit des USA où la pédagogie interactive et ludique a déjà fait ses preuves.
Le site présente un échantillon des activités des laboratoires de recherche des SSTC (Services fédéraux des affaires scientifiques, techniques et culturelles). C'est-à-dire les 10 établissements scientifiques fédéraux. Nous suivons ainsi une expédition archéologique en Egypte (musée royal d'Art et d'Histoire), la chasse aux dinosaures fossiles en Mongolie intérieure (Institut royal des sciences naturelles) ou la restauration d'oeuvres d'art (Institut royal du patrimoine artistique). Selon M. Picqué, `l'objectif commun est de rester à la pointe de la technologie´.
Plusieurs disciplines sont abordées. A titre d'exemple, la section Erreur humaine résulte d'une enquête sur la criminalité de rue auprès des jeunes. Autre exemple: le public a accès au site de la Nasa qui lui montre comment progressent les satellites dans l'espace. Mais la grande particularité est la possibilité offerte aux jeunes de contribuer au développement du site lui-même en proposant de nouvelles sections ou publications.

http://www.belspo.be/young