New-Tech Pour la première fois en 2017, le nombre de smartphones vendus dans le pays a baissé. Ce recul suit une tendance mondiale, l’année 2018 s’annonçant comme celle de la stabilisation.

En Belgique, les ventes de téléphones tactiles ont connu leur zénith en 2016 avec plus de 3 millions d’unités vendues, avant de connaitre un recul en 2017 avec 2,8 millions d’unités écoulées, selon Le Soir.

"1,35 million de smartphones ont trouvé acquéreurs", selon Jürgen De Mesmaecker, consultant chez GfK pour le marché des nouvelles technologies, soit un chiffre équivalent à la même période de l’an dernier. "Le marché stagne en volume... mais pas en valeur : le prix moyen d’un smartphone a augmenté de 10 % et le segment des terminaux de plus de 600 euros (...) occupe 24 % de l’ensemble du marché, contre 21 % l’an dernier. Clairement, le consommateur veut donner plus d’argent pour son mobile", poursuit l’expert.