New-Tech Une référence pour tous les fans d'Andre, la... référence du tennis

BRUXELLES Vous l'aimez, qu'il soit chauve ou porte une crinière blonde? Impossible alors de manquer ce site ultracomplet où vous sont offerts une magnifique biographie, des dizaines d'extraits de presse, une analyse de son jeu, le détail de ses performances, son actualité du moment et même une rubrique exclusivement consacrée à son look. Short en jeans, boucle d'oreille et longue tignasse, personne n'a oublié ce bad boy qui déboula à Roland-Garros dès l'âge de 18 ans et séduisit immédiatement le grand public, amateur de tennis ou pas.

A cette époque, Andre Agassi, fils d'un ancien boxeur né en Iran et installé à Las Vegas, jouait déjà depuis... 16 ans. A peine savait-il marcher que son père, déterminé à faire de l'un de ses fils un champion de tennis (il avait échoué avec les trois premiers), lui mit une raquette dans les mains et l'installa sur le court privé qui jouxtait leur maison.

A 8 ans, Andre s'était déjà mesuré à Nastase, Connors ou Borg de passage à Las Vegas: «Quand je jouais contre eux, je me disais: un jour je serai comme eux.» Objectif plus qu'atteint pour Agassi... père et fils.

Le site.