New-Tech

Ils sont des dizaines de milliers à vous ouvrir les portes de leur intimité

BRUXELLES Www.camarades.com. Un lieu virtuel, comme il en existe des centaines d'autres, où sont répertoriées des milliers de webcam, des milliers de vie qui s'exhibent en direct au rythme d'un rafraîchissement d'image toutes les 10, 15, 30 ou 60 secondes. Sur www.camarades.com, le monde est là, sur votre écran: une carte du globe, vous choisissez un pays ou un fuseau horaire et le site vous déballe toutes les webcams actuellement online dans le pays ou le fuseau sélectionné. Vous n'avez plus qu'à rentrer dans la salle de bain d'une famille de province, au bistrot du coin, dans un poulailler ou dans la traditionnelle chambre d'adolescente.

Des sites comme celui-là pullulent sur le Net: www.camville.com, www.suncams.com, www.cammunity.com, www.worldwide-top100.com, www.studenthouse.net/topcams,...Presque tous ces répertoires à webcam ont leur hit-parade dont les premières places sont évidemment monopolisées par les sites d'adolescentes dont la webcam vorace fait rentrer les internautes de la terre entière dans la chambre. En plus de l'image, vous avez les émotions: la plupart raconte leur vie et il est possible de chatter avec elle. Ainsi, Natashia propose aux internautes de lire ses e-mail privés, son journal intime et de la regarder travailler nue sur son ordinateur. Les couples sont aussi très prisés: chaque pièce de leurs maisons est connectée par webcam 24h/24, 7j/7. Et s'ils sortent pour travailler? Pas de problème, ils ont aussi disposé des webcams sur leurs lieux de travail!

Bien sûr, c'est le sexe, roi absolu du Net qui attire en masse les internautes vers les sites à webcam. Des sites où souvent, le cyber-voyeur devra sortir sa carte VISA pour voir un strip-tease ou plus.

Les webcams sont un véritable phénomène qui garantit au site un succès assuré: Big Brother (Bigbrother.terra.com) qui permet aux internautes d'explorer la maison des participants au jeux BigBrother a connu en Angleterre une progression foudroyante du nombre de visites atteignant presque les 900.000 visiteurs uniques en trois mois!