New-Tech

Depuis l'arrivée d'iOS 11, les possesseurs d'iPhone légèrement datés qui ont installé la mise à jour constatent une baisse de rendement de leur terminal. 

Le souci ne serait pas exclusif à Apple, mais concernerait aussi les terminaux sous Android. Légende urbaine ou critique fondée ? Donnez-nous votre opinion !

Le thème est récurrent. Après chaque sortie de nouvel iPhone, les recherches "iPhone Slow" explosent sur le moteur de recherche Google. Et la question lancinante de revenir : les géants de la Silicon Valley jouent-ils la carte de l'obsolescence programmée en poussant des mises à jour qui, incidieusement, dégraderaient les perormances de modèles plus anciens, afin de pousser le chaland vers l'achat du dernier opus paru ? 

En tout cas, un rapport du Parlement européen préconise déjà de mettre fin au fait de pousser des mises à jour sur de"vieux" appareils, ou à défaut de rendre ces mises à jour plus facilement réversibles. Et vous, quelle est votre expérience sur ce sujet ?

Notre question/sondage sur le sujet !