New-Tech

La tendance se confirme réveillons après réveillons: le Belge recourt de plus en plus aux réseaux sociaux et aux applications de messagerie comme WhatsApp, Facebook, Twitter ou Instagram pour faire part de ses bons vœux. Et ce, au détriment des SMS, de moins en moins nombreux, selon les chiffres communiqués par les opérateurs Proximus, Orange et Base (Telenet). 

En additionnant les chiffres des opérateurs pour la soirée et la nuit de la Saint-Sylvestre, il ressort que 38,7 millions de SMS ont été envoyés entre dimanche 20h et ce lundi 8h, ce qui est environ 10% de moins que l'année précédente. Il y a quatre ans, le passage à l'an neuf avait encore donné lieu à l'envoi de plus de 70 millions de SMS.

Les clients de Proximus ont envoyé près de 16 millions de textos, ceux de Telenet (y compris de Base) 11,7 millions et ceux d'Orange 11 millions.

Parallèlement, on constate une forte hausse du trafic de données mobiles. Proximus rapporte un trafic presque doublé par rapport à l'année dernière, à 80.235 gigabyte. Telenet évoque pour sa part une hausse de 75%, à 71.297 gigabyte, enfin, Orange signale un trafic de données mobiles de plus de 50% à 72.000 gigabyte.

"De plus en plus de personnes disposent d'un smartphone et sont en permanence connectées, également durant le passage à la nouvelle année pour envoyer à leurs amis et à la famille des vœux de nouvel an originaux", constate-t-on chez Orange.