New-Tech

Les plus récents smartphones sont dotés de nombreuses caractéristiques ou technologies les plus innovantes possibles.

Parmi celles-ci, nombre d'appareils se vantent de pouvoir résister à l'eau. Ce que les consommateurs ne savent pas forcément, c'est que leur téléphone dernier cri ne peut pas être immergé dans n'importe quel type d'eau. C'est ce que confirment les porte-paroles belges d'Huawei et de Samsung, présents au salon de l'électronique IFA, à Berlin.

La spécification IP68, dont sont équipés de plus en plus de smartphones, assure une résistance au sable, à la saleté et à la poussière mais également à une immersion dans l'eau durant trente minutes et à maximum 1,50 mètre de profondeur. Mais cela n'est toutefois valable que pour l'eau claire. 

"En cas de contact avec de l'eau de mer ou avec une eau savonnée ou contenant des produits détergents par exemple, on ne peut assurer au consommateur que son téléphone fonctionnera encore", explique Jurgen Thysmans, porte-parole d'Huawei Belgique. Cela peut en effet donner lieu à des réactions chimiques. La résistance à l'eau est une donnée importante lors du choix d'un appareil plutôt qu'un autre. 

Les fabricants insistent-ils suffisamment sur ce point lors de l'acte d'achat? "Oui, nous faisons en sorte que cette spécificité liée à l'eau claire soit bien connue du consommateur lors de son achat", assure pour sa part Isabelle Roels, porte-parole de Samsung Belgium. En cas de problème avec un smartphone immergé dans une eau non claire, les usagers ne pourront dons pas automatiquement faire jouer la garantie, insistent les représentants des deux marques.