New-Tech Votre prochain casque audio sera sans fil. Nous avons testé deux modèles bien différents.

Vous l’avez sans doute remarqué, la majorité des personnes se déplacent avec soit des oreillettes ou des casques audio sur la tête. Hier dans le métro, sur dix personnes, 8 portaient des écouteurs. Le plus souvent, il s’agit des oreillettes fournies avec les smartphones. Par ailleurs, avec la généralisation du port USB de type C sur les téléphones et l’abandon de la prise mini-jack par les fabricants sur certains modèles de smartphones, il y a de très grandes chances que vos prochains écouteurs soient un modèle sans fil avec connexion Bluetooth. Il est vrai que l’absence de fil est très pratique. Il ne faut plus le délier lorsqu’on le sort de sa poche ou de son sac et on ne s’emberlificote pas dedans.

J’ai testé deux casques audio Bluetooth. Il ne s’agit pas ici d’une comparaison, mais d’une présentation des fonctions de ces modèles destinés à des publics différents. Le premier est le Plantronics BackBeat fit 500, un casque sans fil à connexion Bluetooth. Destiné principalement aux sportifs, mais pas seulement. Le revêtement des écouteurs est prévu pour résister à la transpiration, à l’humidité et aux éclaboussures. De plus, il est très léger (155 g). La conception est semi-ouverte et donc n’enferme pas totalement l’oreille, ce qui permet aux oreilles… de respirer. Les deux écouteurs pivotent pour un meilleur confort lorsqu’ils ne sont pas utilisés, mais portés autour du cou ou pour le rangement dans l’étui fourni.

Le casque comporte une prise mini-jack pour le connecter au moyen d’un fil en cas de décharge de la batterie ou si vous désirez le connecter à un appareil ne disposant pas d’une connexion Bluetooth. Le chargement est réalisé au moyen d’un câble USB de type B.

© Plantronics

L’écouteur droit regroupe les commandes d’allumage, le bouton de prise et de rejet d’appel et le bouton de connexion Bluetooth. L’écouteur gauche reprend les boutons de volume et de navigation dans la bibliothèque musicale. Deux connexions Bluetooth concomitantes sont supportées. Une solution pratique pour connecter l’appareil, par exemple, à un ordinateur et à un téléphone; ce qui permet de prendre une communication téléphonique sans devoir ôter le casque, alors que vous regardiez une vidéo.

La reproduction du son est maîtrisée, avec des basses légèrement soutenues. Même à fort volume le son ne décroche pas dans les aigus. Le casque n’a pas de fonction d’atténuation de bruit, comme le modèle proposé ci-dessous; les bruits extérieurs restent donc audibles. L’isolation passive est très correcte; vous n’embêterez pas vos voisins dans les transports en commun. Le PLT BackBeat fit 500 est destiné, entre autres, aux activités sportives. Son maintien est assuré lors de la course à pied. En revanche, il ne résiste pas à un mouvement violent de la tête. On peut regretter que le positionnement des coussins des écouteurs ne soit pas uniforme sur les oreilles; les parties inférieures poussent plus sur les lobes que les parties supérieures. Ce qui, à long terme, n’est pas très confortable. Le casque Plantronics BackBeat fit 500 existe en couleur turquoise et en noir. Le prix est de 99,99 euros.

Réduction de bruit

Le second casque audio testé est le Sony WH-1000XM3. Il s’agit aussi d’un casque sans fil à connexion Bluetooth. Mais il dispose d’une caractéristique supplémentaire : la réduction de bruit. C’est-à-dire que les sons extérieurs vont être fortement diminués, voire supprimés pour une meilleure écoute de la musique. C’est assez impressionnant ! Une fois, le casque allumé et placé sur les oreilles, tous les bruits de fond disparaissent, et les sons plus élevés sont profondément atténués. C’est comme être dans une bulle. Vous êtes presque coupé du monde. Tout ceci est possible au moyen du processeur interne.

Un test mené dans les transports en commun (métro et train) montre une forte diminution des bruits. Toutefois, le processeur du casque a interrompu plusieurs fois lors du déplacement, la lecture du morceau de musique pour effectuer une analyse des bruits extérieurs, afin de recalibrer la réduction de bruit selon l’environnement; une opération parfois dérangeante.

Vous pouvez également l’utiliser sans écouter de musique pour vous isoler dans un bureau, par exemple, pour gagner en concentration. Il s’agit aussi d’un bon moyen pour identifier les bruits qui nous entourent et que nous ne percevons plus. Un bouton placé sur l’écouteur gauche offre trois options : l’atténuation de bruit, la mise hors fonction de celle-ci et une gestion des bruits ambiants.

© Sony

Via l’application dédiée pour smartphone, vous pouvez régler le niveau du contrôle du son ambiant en fonction de quatre positions (à l’arrêt, en marche, en course et dans les transports). Pour chaque position, vous pouvez cocher l’option pour demander que l’application tienne compte des voix dans le traitement de réduction de bruit. Ensuite, le casque choisira automatiquement la position en fonction de vos activités. De plus, en positionnant la main droite sur l’écouteur droit, vous interrompez la musique pour vous adresser à une autre personne, par exemple. Ce casque est de type fermé, c’est-à-dire qu’il couvre totalement vos oreilles. Un avantage pour réduire les nuisances sonores. Toutefois, cela pourra engendrer une transpiration plus importante lors d’un effort.

Les écouteurs sont bien posés et serrent modérément les oreilles. Le rendu sonore est parfait. De plus, un égaliseur permet de modifier les fréquences, ou de les régler selon des profils prédéfinis. Un contrôle de position sonore permet de déplacer le rendu sonore selon quatre positions (arrière droit, arrière gauche, avant droit et avant gauche). Les commandes tactiles de navigation et de volume sont regroupées sur l’écouteur gauche. Le casque permet aussi une connexion de type LDAC qui permet un échange plus important de données pour l’écoute de fichiers en haute résolution. Ce petit bijou est livré avec un câble USB de type C pour le recharger, un câble pour le connecter à une entrée mini-jack, et une fiche pour les sièges avions. Le prix du Sony WH-1000XM3 est de 380 euros.