New-Tech Suite à une décision rendue fin mars, Proximus, Telenet et VOO ont bloqué plusieurs sites et noms de domaine.

La lutte contre les téléchargements illégaux de contenus audiovisuels protégés par des droits d’auteur est incessante. Car, même si le nombre d’abonnés à des plateformes comme Netflix et Spotify ne cesse de progresser, jamais ces téléchargements pirates n’ont été aussi importants qu’aujourd’hui. "En 2017, la popularité du piratage en ligne a cru, en Belgique, de 6,25 % par rapport à 2016. Un rythme quatre fois plus élevé que l’augmentation mondiale !", confiait récemment Aislinn Collins, représentante de la société spécialisée Muso, à nos confrères de "La DH" (27/3).

(...)