New-Tech L'auteur américain se dit déçu du nombre de gens prêt à payer le téléchargement

NEW YORK Lire les nouveaux Stephen King sur le Net, c'est fini. L'auteur de best-sellers américain a décidé d'interrompre la publication par chapitres de son roman The Plant sur son site Web (stephenking.com), l'expérience étant restée en-deçà de ses attentes.
The Plant va retourner en hibernation afin que je puisse continuer à travailler sur d'autres livres, indique simplement le maître de l'épouvante sur son site. Mes agents insistent sur la nécessité d'observer une pause afin que la traduction et la publication à l'étranger puissent rattraper la publication américaine, ajoute-t-il.
Cette décision semble toutefois aussi assez largement liée à l'échec commercial de l'expérience, les lecteurs n'ayant pas toujours payé chaque chapitre téléchargé.
Stephen King a publié cinq épisodes du roman depuis la fin juillet, à raison d'un à deux dollars par téléchargement, en s'engageant à le continuer si au moins 75% des lecteurs paient.
Cette initiative sans précédent de la part d'un auteur de best-sellers aussi prolifique que Stephen King a été suivie avec grand intérêt.
Le nombre de téléchargements a toutefois régulièrement diminué à chaque nouveau chapitre posté sur le site, a indiqué l'assistante de Stephen King, Marsha DeFilippo, mercredi dans le New York Times. De moins en moins de lecteurs ont par ailleurs payé, le paiement reposant sur une base volontaire. Le pourcentage est tombé à 46% des téléchargements pour le dernier chapitre.
Le romancier n'en est pas à un coup d'essai sur la toile. Une de ses nouvelles, Ring The Bullet, distribuée uniquement sur l'internet, a trouvé quelque 500.000 amateurs depuis le printemps.