New-Tech

L’application de streaming TV de Belgacom sort de sa phase de test: 4,95 €/mois  

BRUXELLES Un an que ça durait, et ravissait les télévores clients de Belgacom TV. Depuis l’été 2011, l’opérateur mettait effectivement à disposition de tous ses affiliés à la télé numérique (soit 1,3 million de postes) un service permettant de consulter gratuitement une trentaine de chaînes de télévision, en flux. Le tout au moyen de l’application TV Partout (disponible sur l’App Store ou le Google Play Store, histoire d’alimenter les smartphones et tablettes Apple comme Android), voire depuis un PC ou un Mac, en web streaming.

Un service très populaire, de par ses possibilités (chaînes TV mais aussi consultation du guide et enregistrement à distance) mais aussi de sa gratuité.

Gratuité en toute fin de vie  : à partir du lundi 3 septembre, à moins qu’ils ne soient affiliés au Pack Maxi , tous les clients Belgacom devront passer à la caisse pour continuer à utiliser TV Partout . La note se chiffrera à 4,95 €/mois. L’opérateur précise que les fonctions enregistrement à distance et consultation du Guide TV restent gratuites pour tous.

À l’analyse, cette monétisation tient plus d’une démarche commerciale logique (Belgacom reste une société partiellement privée) que d’une mauvaise surprise. L’opérateur n’ayant jamais fait mystère du fait qu’un jour TV Partout serait vendu, une fois sorti de sa phase de test. Voilà qui devrait en tout cas couper court aux fantasmes des clients... VOO. Le câblo wallon planche effectivement, depuis quelques semaines, sur sa propre plateforme de télévision mobile, intitulée VOO Motion . En phase finale de test, les VOOnautes peuvent déjà en profiter. Gratuitement. On imagine mal VOO Motion rester gracieusement offert à l’avenir, toutefois.…

TV Partout, à son lancement, permettait de rejoindre les flux de 14 chaînes de télé. Trente canaux sont aujourd’hui disponibles. Celles des groupe RTL Belgium, AB, et France Télévisions, notamment. Mais pas celles de la RTBF. Pourquoi ?  Parce que la RTBF a lancé il y a peu TV nomade , sa propre application de direct télé. On peut y voir, en live, ce qui est diffusé sur les chaînes de Reyers. Coût de l’abonnement:   2,99 €/mois. Ce qui ne manque pas de faire grincer de nombreuses dents, sans doute à raison. Un service public qui fait payer des contenus (gratuits ailleurs), c’est légèrement tracassant...

Tout cela confirme en tout cas que le marché de la télévision mobile, propulsé par l’avènement des smartphones et autres tablettes, renaît quelque peu de ses cendres.

L’intérêt est assurément présent, même si la monétisation de ce type d’offres est un pari risqué systématique pour chaque opérateur. Reste les applications indépendantes, tierces, qui permettent de regarder la télé sans abonnement, mais avec des chaînes moins populaires. Séléction non-exhaustive ci-dessous.



© La Dernière Heure 2012