Santé

Se passer totalement de viande peut être bon pour la santé à condition de faire quelques ajustements

Modifier sa consommation de viande du jour au lendemain peut avoir des répercussions importantes sur la santé. Léna Frateur, nutrionniste, nous donne ses conseils en la matière. "De manière générale, on mange trop de viande en Belgique. Diminuer sa consommation n’est donc pas une mauvaise chose. La Fondation contre le cancer recommande de ne pas dépasser 300 à 500 grammes de viande rouge par semaine, pour diminuer le risque de contracter certains cancers", explique-t-elle.

Par contre, elle nous explique que supprimer totalement la viande de nos assiettes nécessite certaines précautions. "Ceux qui ne consomment pas de viande risquent d’avoir des carences en protéines, en vitamines B12 mais aussi en fer. Il ne suffit pas d’enlever la viande de son assiette pour obtenir une alimentation végétarienne. Ce régime est bon pour la santé seulement s’il est bien fait", signale-t-elle.

Elle recommande notamment aux personnes tentées par un régime végétarien strict de compenser en mangeant des œufs mais aussi des légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches...), des produits laitiers et des céréales.

Par contre, elle nous met en garde contre les alternatives végétales à la viande qu’on peut trouver en supermarché comme les burgers et les saucisses végétariennes, "à cause de leur teneur en graisse généralement élevée et à leur faible apport en protéines".

Pour la spécialiste , le maître-mot est donc l’équilibre. "L’idéal serait de consommer un peu moins de viande et plus de végétaux et de poisson mais surtout de faire attention à la qualité."