Santé L’entraînement "7 Minutes Workout" rencontre un succès continu... Explications

Cette fois, vous êtes décidé(e). Rentré(e) de vacances avec cette petite bouée indégonflable à hauteur du bas-ventre, ou sur le point de vous y rendre avec dans les valises ce maillot acheté l’an dernier qui semble bien plus vous serrer en 2018, vous allez vous (re)mettre au sport ! Sauf que trois obstacles risquent vite de s’intercaler entre vous et votre objectif de corps raffermi : primo, entre la vie de famille et le boulot, le sport, vous n’avez pas forcément des heures à y consacrer. Secundo, vous n’avez pas envie d’y laisser un budget conséquent en affiliations et abonnements. Tertio, côté matériel, à part une paire de runners trop petites et déchirées, vous n’avez plus grand-chose en stock...

Cela tombe bien, un programme sportif qui fait rage depuis sa popularisation il y a quatre ans se faufile entre tous ses écueils : le 7 minutes workout.

Les scientifiques du sport Brett Klika et Chris Jordan, du Human Performance Institute d’Orlando, ont élaboré ce programme d’entraînement simple et court, mais très intense, que n’importe qui peut effectuer à la maison ou ailleurs. Il suffit d’un peu de temps, d’un mur et d’une chaise pour s’y plier ! Repris dans un article très détaillé par le New York Times, cet entraînement a depuis fait florès, et gagné le cœur des sportifs confirmés (en complément) ou des débutants, de même que la toplist des applis les plus téléchargées, catégorie fitness.

Le principe ? "C’est une routine inspirée des entraînements à haute intensité (High Intensity Training, ou HIT; voire HIIT dès lors que l’on parle d’High Intensity Interval Training), nous explique Thomas, coach sportif à Bruxelles. Il intègre des fentes, des pompes, des squats, etc., sur base du seul poids du corps, ciblant les grands groupes musculaires. Il part du postulat qui veut que 7 minutes 50 d’entrainement par jour disposent d’autant de bienfaits sur le cassage des graisses et le renforcement musculaire que 3 séances de sport modérées de 30 à 45 minutes par semaine." Vraiment ? "Oui, mais à condition de coupler cela à une alimentation saine et équilibrée et de travailler chacun des treize exercices de la routine vraiment à fond."

Ce qui n’est pas si simple pour le néophyte : chaque exercice réclame trente secondes d’effort intense, avec seulement 10 secondes de récupération entre chaque mouvement. "Mouvements qu’il est crucial de bien intégrer avant de commencer : si vous automatisez les mauvais gestes, vous risquez la blessure..."

Avec l’échauffement, les étirements et la douche, on est plus proche de la demi-heure que des sept minutes. Voire plus, si l’on a l’entraînement bien en jambes, et qu’on parvient à enchaîner deux tours !

http://7minworkout.net