Santé

9% des anorexiques meurent soit par dénutrition soit par suicide. Ce samedi, LaLibre.be se penche sur cette maladie qui touche près de 2% des jeunes femmes. Comment la déceler et quels traitements faut-il suivre pour en guérir ? Connaît-on les causes de l’anorexie ? Quelles sont ses conséquences ? La Belgique répond-elle sérieusement à ce problème ? Psychiatre responsable de l’unité des troubles alimentaires au centre hospitalier "Le Domaine" à Braine-l'Alleud, le Dr Mathieu Van Leer est l’Invité du samedi de LaLibre.be.

Qu’est-ce que l'anorexie mentale ?

Actuellement, nous nous référons à une classification mondiale, le DSM 5, qui présente l'anorexie comme trouble alimentaire et problème de santé mentale caractérisé par trois principaux critères:
1) Une restriction des apports alimentaires et énergétiques menant à un poids inférieur au poids normal pour le sexe, l'âge et la taille.
2) Une peur intense d'une reprise de poids.
3) Une expérience modifiée de la perception de son propre corps et une influence excessive du poids sur l'estime de soi, ainsi qu'une minimisation de la gravité de l'état de maigreur. C'est comme si, dans sa manière de se percevoir, la patiente regardait à travers un filtre grossissant.

L'absence de règles ne constitue-t-il pas un critère ?

(...)