Ces plantes de Noël potentiellement toxiques: attention !

L.C.C. Publié le - Mis à jour le

Santé L’Étoile de Noël, le gui ou encore le houx peuvent ternir les fêtes de fin d’année.

Souvent offertes ou servant de décoration florale, certaines plantes sont les stars de Noël. C’est notamment le cas de l’Étoile de Noël.

Le Poinsettia dans sa version rouge est un incontournable de la saison. Or, la plante pourrait être néfaste à certaines personnes et animaux. Le centre antipoisons avertit les consommateurs : "La plante a des propriétés irritantes, placez-la hors de portée des enfants et des animaux domestiques." Certains cas d’irritations cutanées ou des yeux sont rapportés.

Le gui, sous lequel de nombreux nostalgiques aiment s’embrasser, quant à lui, est "une plante toxique. Ses baies blanches ne sont heureusement pas très dangereuses. Pensez à ramasser régulièrement celles qui se détachent", suggèrent encore les professionnels du centre anti-poisons.

Les baies de houx, en revanche, sont très toxiques. L’ingestion de "cinq baies peut entraîner des symptômes d’intoxication".

Autrement dit: si joli et coloré soit-il, ne laissez pas le houx à portée des animaux et des enfants curieux. Vomissements, diarrhée et somnolence sont des symptômes fréquents de l’intoxication aux baies rouges ou vertes de houx.

Si votre enfant (ou l’enfant d’un invité) a mangé des baies, essayez de savoir combien. Au-delà de 10 baies, une hospitalisation est nécessaire. Si c’est moins de 5 baies, il faudra lui faire boire de l’eau en grande quantité.


L.C.C.