Santé

Les nuits blanches peuvent provoquer l'apparition de la maladie d'Alzeihmer.

Effectivement, c'est le manque de sommeil qui peut provoquer des anomalies cérébrales directement en lien avec la dite maladie. Une seule nuit suffit pour causer au cerveau des dommages de manière irréversible. 

C'est ce que révèle une étude menée par les chercheurs à l’Institut national américain sur l’abus d’alcool et l’alcoolisme.

Comment cela se fait-il? Explication: lorsqu'on ne dort pas assez, on secrète dans le cerveau ce qu'on appelle les "beta amyloïdes". Ces protéines peuvent faire apparaître la maladie d’Alzheimer. La présence anormale de bêta-amyloïde est constatée chez les personnes souffrant de dégénérescence cognitive et de démence, toutes deux liées à la maladie d’Alzheimer.

Publiée dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), cette étude est le fruit d'un travail sur 20 personnes soumises à une nuit blanche. Ces personnes ne possédaient pas d'antécédents liés à des troubles cérébraux. L'apparition de la protéine a été constatée après une seule nuit sans dormir.

En somme, moins on dort, moins on élimine ces dépôts de protéines dans notre cerveau et plus on perd de neurones.