Santé Paolo Criscenzo a créé une pétition contre ces compteurs et l’opacité autour du sujet.

Des annonces sont visibles dans les rues de Bruxelles et ailleurs, mais aussi sur Internet pour dénoncer la généralisation des compteurs communicants, appelés aussi "compteurs de la mort". C’est le site d’Actualités du droit belge qui en est à l’origine, via son rédacteur en chef, l’avocat Paolo Criscenzo.