Santé

Des échantillons de trois nouveaux sangliers potentiellement porteurs de la peste porcine africaine sont en cours d'analyse, a indiqué samedi après-midi à Belga le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme (MR). Si ces nouveaux cas sont confirmés, ils porteront à cinq le nombre de sangliers infectés. Les résultats ne sont pas attendus avant le début de la semaine prochaine. Deux cas de peste porcine africaine avaient été détectés en Wallonie jeudi dernier, sur le territoire de la commune d'Etalle en province du Luxembourg, chez des sangliers retrouvés morts.

Le ministre Ducarme a par ailleurs annoncé samedi qu'une conférence interministérielle aura lieu la semaine prochaine afin "d'accentuer l'échange d'informations et de renforcer la collaboration entre les différentes entités".

Une réunion est d'ores et déjà prévue avec le commissaire européen compétent lundi à 11h30.