Santé De plus en plus d’éleveurs ont recours à des huiles essentielles comme alternative aux antibiotiques.

François (prénom d’emprunt), un éleveur de bovins dans la province du Luxembourg, a pris l’habitude il y a plusieurs mois de traiter ses vaches avec des huiles essentielles, plutôt qu’avec des antibiotiques. Un moyen efficace, selon lui, de guérir les mammites, une infection des mamelles que contractent de nombreuses vaches laitières.