Santé Une vidéo tournée en France montre des poussins aux corps d’adultes. Selon Gaia, ces poulets existent aussi en Belgique.

Une nouvelle vidéo tournée dans un élevage de poulets par l’association française L214 provoque à nouveau l’émoi. On peut y voir des poussins âgés d’à peine un mois mais dont le corps est semblable à celui d’adultes. Ces derniers appartiennent à des races de poulets qui sont le fruit d’une minutieuse sélection génétique afin qu’elles atteignent le plus rapidement possible une taille et un poids élevé et être rapidement abattues.

Une fois adultes, les poulets se retrouvent entassés les uns sur les autres. Ils sont nombreux à mourir faute d’avoir pu trouver de la nourriture.

© DR

Si les images de l’association L214 ont été tournées en France, Gaia affirme qu’elles auraient tout aussi bien pu être filmées en Belgique. "La situation est bien évidemment la même chez nous. En Belgique, beaucoup de personnes arrêtent de manger de la viande rouge mais ce sont les poulets d’élevage qui souffrent le plus. On utilise des races à croissance rapide qui grandissent plus vite que ce que leur corps peut supporter. Normalement un poulet en pleine croissance prend maximum 45 grammes par jour mais ceux-ci en prennent jusqu’à 80. La plupart des poulets qu’on trouve en grande surface sont malheureusement des poulets de ce type" , indique Ann De Greef, directrice de l’association.

© DR

Les images témoignent d’une réalité interdite dans notre pays. Selon René Collin, ministre wallon de l’Agriculture, les images montrent que l’élevage a commis plusieurs irrégularités.


© BELGA

René Collin:  "L’élevage a commis des irrégularités"

"Lorsqu’on visionne la vidéo, on remarque que l’élevage a commis des irrégularités par rapport aux mesures à prendre sur les animaux blessés ou en détresse. De même, il y a certainement des problèmes d’hygiène dans l’élevage, notamment par un nettoyage et une désinfection défectueux, vu le développement exponentiel des insectes. Par ailleurs, la spécificité de l’agriculture wallonne se traduit notamment par des standards de production élevés et des produits de haute qualité et favorise une agriculture durable, ce qui inclut le bien-être animal."