Santé La ministre de l'enseignement Marie-Martine Schyns va s'inspirer de ce qui se fait au nord du pays.

C'est un dossier sur lequel plusieurs ministres se sont cassé les dents depuis près de 20 ans : les distributeurs de sodas dans les écoles secondaires. Selon nos confrères de Sudpresse, Marie-Martine Schyns a adopté la même stratégie que son homologue néerlandophone. Elle ne veut pas mettre fin aux distributeurs mais remplacer les sodas par des boissons plus saines. "Éliminer les distributeurs ne va rien changer au problème, les enfants iront acheter ces produits à la librairie ou à l’épicerie qui se trouve sur le trottoir d’en face. Il ne suffit pas de remplacer une boisson gazeuse par sa version light, les spécialistes indiquent que cela ne change rien à l’appétence pour ce produit. Mais on pourrait très bien remplacer ces boissons gazeuses par de l’eau, même aromatisée. Pourquoi pas ?", indique la ministre.

Les trois ministres de l'enseignement du pays sont sur la même longueur d'onde et vont tenter de trouver un accord avec les distributeurs.