Santé

L'hôpital dépendant de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), l'UZ Brussel, annonce vendredi qu'il procédera désormais à l'enregistrement des sédations palliatives, un traitement ayant pour but de soulager la douleur et ne visant pas à accélérer la mort. 

L'UZ Brussel indique être le premier hôpital de Belgique et même au monde à enregistrer cette méthode de soins en fin de vie.

L'hôpital entend ainsi notamment "apporter plus de clarté aux patients et leur entourage".

La sédation palliative est aujourd'hui pratiquée au moins quatre fois plus souvent que l'euthanasie en Belgique, précise l'UZ Brussel.