Santé Plusieurs centres font un appel au don en cette période de congés.

Généralement, les mois d’été, la Croix-Rouge effectue une sortie médiatique, appelant les donneurs à se mobiliser pour palier au manque de poches de sang disponibles dans les centres. La raison est bien connue, durant les congés scolaires, les donneurs sont moins nombreux, souvent en vacances et la pénurie se fait ressentir.

Il est par contre plus rare que cet appel soit lancé en plein hiver. Si à ce jour, il n’y a pas encore eu de réel cri de détresse de la part des instances de la Croix-Rouge, il n’en reste pas moins que, ce vendredi, plusieurs centres régionaux ont activé leurs standardistes téléphoniques afin de contacter les donneurs occasionnels, en les invitant à rejoindre dans la mesure du possible les lieux de dons de leur région, pour pallier à des manques de certains groupes sanguins…

Du côté de Charleroi, l’appel au don d’Enola, préposée de l’asbl Don de Sang locale, a profité des réseaux sociaux pour solliciter les dons, soulignant la pénurie de O négatif. "J’ai 10 poches en stock et j’en ai besoin de 60 pour être dans un stock acceptable. De nature très optimiste, je sais que je peux compter sur vous, venez au plus vite et faites que je retrouve le sourire."

Si les critères de don de sang sont assez stricts, rien n’empêche néanmoins de tenter votre chance et de venir renforcer le nombre de donneurs.

La Croix-Rouge a continuellement besoin de nouveaux donneurs pour assurer la continuité.

L’âge minimum est fixé à 18 ans et il est possible d’offrir son sang jusque 65 ans ! Pour les nouveaux donneurs, un examen médical est d’ailleurs prévu, l’occasion de faire le point également sur votre santé.

Une petite heure de votre temps peut sauver des vies. Pour cela, la Croix-Rouge compte sur vous !