Santé

Si vous raffolez des piments, consommez-en avec modération, met en garde le site internet de Sciences et Avenir

"On sait qu’ils peuvent causer des douleurs au fondement. Moins qu’ils peuvent également affecter l’autre extrémité du corps", indique-t-il. Un Américain de 34 ans a en effet été admis aux urgences avec des migraines foudroyantes. La cause ? Avoir participé à un concours de dégustation de piments au cours duquel il a consommé du Carolina reaper, un piment de l’espèce Capsicum Chinense.

Le Guinness Book des records l’a classé de 2013 à 2017 comme étant le piment le plus fort du monde. Sans antécédent médical particulier, l’homme a d’abord ressenti d’intenses douleurs au niveau de la nuque qui se sont propagées à l’ensemble du crâne. Durant les deux jours qui ont suivi le concours, il a eu des migraines foudroyantes de quelques secondes qui le laissaient K.O. À l’hôpital, une tomographie a été pratiquée qui a révélé que plusieurs artères cérébrales étaient sévèrement étranglées conduisant à un syndrome de vasoconstriction cérébral.