Santé

Âgée de 81 ans, la reine Paola est rapatriée ce mercredi en Belgique suite à un accident vasculaire cérébral. Anne Frédérick, directrice médicale du centre hospitalier William Lenox, fait le point sur ce problème de santé particulièrement dangereux, et la meilleure façon de l'appréhender.

La reine Paola a dû mettre fin à un séjour à Venise et être rapatriée en Belgique pour subir des examens médicaux, annonce le Palais. La cause de ce retour au pays en urgence : un accident vasculaire cérébral (AVC).

Le Palais affirme que les jours de la reine ne sont pas en danger. Une information appuyée par la directrice médicale du centre hospitalier William Lenox, Anne Frédérick : “en théorie, si la reine est transportable par avion, c’est que sa situation cardiovasculaire est stable. La situation doit être sous contrôle." La directrice médicale ajoute : “je ne connais pas son dossier médical. Mais il est vrai qu’avec l’âge, l’état des artères se détériore, et l’on devient plus susceptible de subir un AVC. Surtout car généralement, les personnes âgées cumulent les facteurs de risque : un peu d’hypertension, du cholestérol, une forte sédentarité, ou un rythme cardiaque irrégulier."

(...)