Santé

Le sucre provoque la croissance des tumeurs et rend le cancer plus agressif, ressort-il de recherches menées durant 9 ans par des scientifiques de l'Institut flamand de biotechnologie (Vlaams Instituut voor Biotechnologie - VIB), de la Katholieke Universiteit Leuven (KUL) et de la Vrije Universiteit Brussel (VUB), dont les résultats sont publiés dans la revue "Nature Communications". 

"Un régime sans sucre ou à faible teneur en sucre n'est donc pas un 'luxe inutile' pour un patient atteint du cancer", explique le professeur Johan Thevelein dans Het Nieuwsblad, qui précise que cela peut aider à surmonter le cancer et à rendre la chimiothérapie beaucoup plus efficace. Depuis 2008, Johan Thevelein (VIB-KUL), Wim Versées (VIB-VUB) et Veerle Janssens (VUB) étudient l'effet Warburg, la conversion accélérée du glucose en acide lactique par les cellules cancéreuses. Pour découvrir pourquoi les cellules cancéreuses agissent de la sorte, les chercheurs ont examiné les cellules de levure plus simples, qui démontrent également cet effet.

"Dans les cellules de levure, nous avons découvert comment, lors de cette conversion du sucre, le fructose-1,6-bisphosphate est généré plus fortement dans les cellules. Cela active ensuite une protéine qui multiplie les cellules à son tour", indique Johan Thevelein, ajoutant que ce mécanisme a été confirmé pour les cellules cancéreuses humaines, pour lesquels le sucre a donc un effet multiplicateur.