Santé

Les dommages subis par le secteur avicole belge en raison de la présence de fipronil dans des œufs se chiffrent à 21 millions d'euros, selon la réponse du ministre de l'Agriculture Denis Ducarme (MR) à une question de la député Nele Lijnen (Open Vld), rapporte Het Belang van Limburg samedi. Début octobre, le syndicat agricole flamand Boerenbond avait évalué les dommages à 14 millions d'euros. Aux Pays-Bas, le montant serait de 75 millions d'euros, et en Belgique de 21 millions d'euros donc, selon les informations communiquées par le ministre.

"Le gouvernement fédéral a mis en réserve au total 30 millions d'euros pour les dommages", a commenté la député Nele Lijnen. "Cet argent provient des réserves de l'AFSCA qui en ce moment dispose de 162 millions d'euros. Le montant réservé devrait donc être suffisant."