Santé Bon nombre de travailleurs consomment des médicaments et des drogues dures ou douces pour contrer leur mal-être.

Somnifères, calmants, psychostimulants, opioïdes, antidépresseurs, caféine, nootropiques, cocaïne... Le Belge est friand de produits qui peuvent améliorer son efficacité et lutter contre son stress et la fatigue, "perçue comme une faiblesse dans le monde du travail", déplore un médecin.

Il convient pourtant de penser "aux autres solutions" comme le détaille le SPF Santé publique dans une campagne de sensibilisation.